Réseau Professionnels » Entreprise » Le statut de salarié porté : droits, obligations et perspectives

Le statut de salarié porté : droits, obligations et perspectives

Découvrez les spécificités du statut de salarié porté, ses avantages, inconvénients et opportunités professionnelles pour les travailleurs.

Qu’est-ce que le statut de salarié porté ?

Le statut de salarié porté est un mode de travail hybride entre l’entrepreneuriat indépendant et le salariat classique. Les professionnels autonomes exerçant sous ce statut bénéficient d’une sécurité sociale et d’un cadre juridique propre au salariat tout en étant libres de travailler pour divers clients. Le salarié porté signe un contrat avec une société de solution de portage salarial qui se charge de facturer ses prestations à ses clients, de lui verser un salaire
et de régler ses cotisations sociales, assurant ainsi sa protection sociale.

Les droits et avantages des salariés portés

Protection sociale identique aux salariés classiques

L’un des principaux attraits du statut de salarié porté réside dans la protection sociale dont il jouit. En effet, il bénéficie des mêmes droits que les employés d’une entreprise classique tels que :

  • la couverture maladie (y compris celle des ayants droit)
  • l’assurance chômage en cas de fin de mission
  • la retraite complémentaire
  • l’indemnité de congé payé
  • la couverture prévoyance en cas d’incapacité de travail, invalidité et décès
  • l’accès à la formation professionnelle continue grâce au compte personnel de formation (CPF)
Lire:  Entreprise : comment promouvoir votre activité ?

Une indépendance professionnelle préservée

Le salarié porté a l’avantage de pouvoir choisir ses clients et missions sans être contraint par un lien de subordination direct avec une entreprise. Il peut donc adapter son activité selon ses envies et ses compétences tout en bénéficiant du soutien administratif et financier de sa société de portage salarial.

Les obligations des salariés portés

Gestion administrative simplifiée

Si le statut de salarié porté permet aux professionnels de gérer leur carrière en toute autonomie, il implique également certaines obligations. La gestion administrative est simplifiée mais pas totalement absente : le professionnel doit notamment :

  • rester à jour dans ses déclarations fiscales
  • souscrire une assurance responsabilité civile professionnelle (RC Pro) pour se protéger en cas de litige avec un client
  • négocier puis signer les contrats de prestation avec ses clients en respectant les règles de concurrence ou de non-concurrence imposées par la société de portage salarial si nécessaire
  • rédiger des rapports d’activité et autres documents nécessaires pour le bon suivi administratif de ses missions
  • obtenir les autorisations et diplômes requis pour exercer son activité

Respect des règles sociales

Le salarié porté doit aussi respecter certaines règles de la législation du travail, notamment en ce qui concerne :

  • les horaires de travail
  • le respect du temps de repos légal entre deux missions et du congé légal annuel
  • la prévention des risques professionnels et le respect de la santé et sécurité au travail

Perspectives professionnelles pour les salariés portés

Chaque professionnel ayant opté pour le statut de salarié porté peut envisager différentes voies d’évolution.

Lire:  Entreprise en difficulté : tout savoir sur le prêt à taux zéro.

Développement de l’activité

Forte d’une grande liberté dans le choix de ses missions, la personne portée peut diversifier son expertise ou se spécialiser davantage en fonction de ses aspirations professionnelles. La solution de portage salarial lui offre un accompagnement personnalisé pour développer son activité, étendre son réseau de clients ou encore optimiser sa rentabilité grâce aux conseils avisés de sa société de portage.

Cumuler plusieurs formes d’emploi

Selon la réglementation en vigueur, les salariés portés ont la possibilité de cumuler plusieurs types d’emploi. Il est par exemple possible d’exercer une activité salariée classique à temps partiel tout en restant salarié porté pour une autre mission. Cette souplesse peut favoriser l’épanouissement professionnel et optimiser les revenus de la personne portée.

Vers la création d’entreprise

Pour ceux qui ont un projet entrepreneurial à développer, le statut de salarié porté constitue une transition intéressante avant la création de leur propre entreprise. En effet, il permet au professionnel de tester ses compétences et son réseau tout en bénéficiant des conseils et du soutien financier de sa société de portage salarial.

À lire également :

Laisser un commentaire