Finances 

Comprendre l’indicateur Ichimoku Kinko Hyo pour investir sur le bitcoin

Si vous êtes familier au trading et aux systèmes de cryptomonnaies, vous avez peut-être déjà entendu parler de l’indicateur Ichimoku Kinko Hyo. C’est un outil largement utilisé par les investisseurs lorsqu’ils souhaitent prendre une décision financière. On vous présente tout ce qu’il faut savoir sur cet outil.

Qu’est-ce que l’indicateur Ichimoku Kinko Hyo ?

Encore appelé Ichimoku, l’Ichimoku Kinko Hyo est un outil technique créé en 1968 et destiné au milieu du trading, de la bourse et des cryptomonnaies. Pour la petite histoire, c’est avec le journaliste japonais Goichi Hosoda qu’est né cet indicateur. À l’époque, celui-ci cherchait à détecter plus efficacement les tendances qui avaient des effets significatifs sur les marchés financiers. De façon littérale, Ichimoku Kinko Hyo signifie « équilibre d’une courbe en coup d’œil ».

Dans la pratique, cet indicateur implique la représentation graphique de plusieurs courbes avec diverses interprétations et différents critères de prise de décision. Pour les traders et les professionnels des cryptomonnaies, cet indicateur peut servir de support afin de déterminer par exemple quand investir ou vendre du Bitcoin. Notre guide a été spécialement conçu en collaboration avec https://acheter-des-bitcoins.fr/ pour vous livrer des informations complètes sur l’achat de bitcoin et les systèmes qui y sont liés.

Comment fonctionne le paramétrage de l’Ichimoku

L’Ichimoku est fondé sur un paramétrage qui est 9-26-52. Cette suite de chiffres est basée sur un état de la société dans le pays du soleil levant.

• le chiffre 9 désigne une durée de 9 jours ;

• le chiffre 26 représente le nombre de séances dans un mois au Japon ;

Lire:  Quelle banque en ligne pour association choisir 

• le chiffre 52 correspond à deux mois.

Évidemment, ce paramètre n’est pas conforme dans les régions européennes ou américaines, mais il est crucial de le garder tel qu’il est afin de ne pas discréditer l’Ichimoku.

Comment se présentent les courbes de l’indicateur ?

L’indicateur Ichimoku est fondé sur la conception de graphiques à partir de jeux de données.

La Kijun

La courbe Kijun marque la tendance. Elle est obtenue à partir des moyennes de prix les plus élevés et ceux les plus bas sur 26 séances ou périodes. Parce qu’elle indique la direction de prix, la courbe de Kijun à elle seule suffit à prendre des décisions par rapport à une vente ou à un achat de bitcoin par exemple.

La Tenkan

La courbe Tenkan a les mêmes propriétés que la courbe Kijun, mais elle est considérée sur une période plus courte. La moyenne des prix est alors appliquée sur 9 périodes. La courbe Tenkan sert d’alerte pour les investisseurs. L’écart potentiel entre cette courbe et le prix actuel permet de prévoir des ventes ou des achats massifs.

La Chikou span

La Chikou span réplique identiquement les variations des prix du marché avec un retard de 26 périodes. Les investisseurs se basent sur cette courbe pour confirmer ou renoncer à une prise de décision. Les situations sont très variables dans la pratique. Cela dit, il est souvent déconseillé de faire un achat si cette courbe se manifeste en deçà du prix du moment. Au contraire, l’achat est recommandé si elle grimpe en s’éloignant de la courbe des prix.

Le nuage Kumo

C’est l’espace qui délimite les courbes SSB et SSA. Le SSB est la moyenne des prix des points hauts et bas sur 52 périodes, alors que le SSA est la moyenne de la Kijun et de la Tenkan sur une projection sur 26 périodes futures. Un angle de nuage ascendant pour le kumo traduit une tendance à la hausse, alors qu’un angle descendant traduit une tendance à la baisse.

Lire:  Plateformes boursières en ligne : tradez en un clic !

Les courbes Senkou

Il s’agit des courbes SSA et SSB. La courbe SSA sert de résistance lorsqu’elle délimite le nuage de kumo par le bas. Elle sert de support lorsqu’elle se retrouve en haut. La courbe SSB détermine alors le niveau de risque selon sa position avec la SSA.

Exemple d’application sur le Bitcoin

À partir de novembre 2021, le bitcoin connaissait une certaine chute. Il avait rompu de façon successive le Tenkan et la ligne de tendance haussière correspondante au denier bull run. La valeur du BTC est ensuite restée variable entre 48000 dollars et 49000 dollars. Pendant ce temps, la kijun restait au même niveau, mais en dessous du BTC. Le BTC était donc bien sensible à la baisse. Quant au Chikou span, elle chutait. Toutefois, elle restait au-dessus des prix du BTC tout en s’appuyant sur la Kijun. Après 26 séances marquées par le retard de la Kijun, le graphe tel que présenté ne remet pas encore en cause la tendance du BTC à connaître une hausse, du moment que la Chikou span se maintenait à une bonne distance du Kumo.

En savoir plus sur Ichimoku Kinko Hyo :

https://books.google.com.mt/books?hl=fr&lr=&id=v2m7b-dHxX8C&oi=fnd&pg=PR2&dq=Ichimoku+Kinko+Hyo&ots=yc1R6-xa0A&sig=iSYVLq2ZgRNTYS01QvK6rF03fCU&redir_esc=y#v=onepage&q=Ichimoku%20Kinko%20Hyo&f=false

A lire également

Laisser un commentaire