Entreprise 

Micro-entrepreneur BTP : les augmentations d’assurance en 2022

En tant qu’entrepreneur dans le domaine de la construction, vous avez l’obligation de présenter certaines assurances à vos clients. Il s’agit notamment de la garantie décennale et de l’assurance responsabilité civile pro. En payant votre prime d’assurance cette année, vous avez certainement remarqué que les tarifs ont été revus à la hausse. Comment expliquer les augmentations d’assurance en 2022 ?

L’assurance décennale : une augmentation de 4 %

Souscrire une assurance décennale est une nécessité pour tout micro-entrepreneur du BTP qui veut attirer et rassurer sa clientèle. Le rôle de la garantie décennale est d’offrir aux clients une protection contre les malfaçons qui apparaitront après la livraison de l’ouvrage.

Comme vous pourrez le voir sur www.decennale-auto-entrepreneur.com, la garantie décennale a augmenté de 4 % cette année. Cette hausse est principalement liée à la crise socio-économique qui sévit à travers le monde entier depuis plusieurs mois déjà. Les raisons de cette hausse sont multiples. Nous avons recensé pour vous celles qui ont eu le plus d’impact.

L’inflation est la première cause de l’augmentation de la garantie décennale. Aujourd’hui, tout est devenu plus cher et les prestations ne font pas exception à la règle. Le changement climatique et la recrudescence des catastrophes naturelles sont aussi une cause de l’augmentation des cotisations.

Pour faire face à la concurrence, la plupart des assureurs ont dû baisser leurs taux. Ainsi, pour remonter la pente, les sociétés d’assurance ont décidé de revoir leur offre à la hausse.

Lire:  Tout savoir sur la pépinière d'entreprise

L’assurance responsabilité civile professionnelle : une augmentation de 12 %

Depuis le début de l’année, l’augmentation du coût de l’assurance a été annoncée. C’est sans grande surprise que les entreprises et les professionnels ont vu leurs cotisations augmenter considérablement.

Actuellement, tous les types de garanties professionnels affichent un tarif plus élevé que celui de l’année passée. On remarque que les hausses sont maitrisées sur certains produits. En revanche, sur d’autres comme l’assurance responsabilité civile professionnelle, les prix s’envolent ! De fait, on note une augmentation de 12 % pour ce contrat d’assurance. S’il est vrai qu’il ne s’agit pas de la plus forte hausse du marché, il ne faut pas perdre de vue qu’elle représente près de 100 euros d’augmentation en moyenne, ce qui n’est pas négligeable.

hausse prix assurance BTP

Mutuelle santé de vos employés : une augmentation de 4 %

Hormis les garanties que vous proposez à vos clients pour prouver votre fiabilité et votre professionnalisme, il faut également ajouter la mutuelle santé pour les employés de votre entreprise. À l’instar des autres assurances présentées dans cet article, la mutuelle santé a également subi les conséquences de l’inflation.

Le taux d’augmentation prévu par la FNIM (Fédération nationale indépendante des mutuelles) était compris entre 4 et 6 %. En 2022, la complémentaire santé a augmenté de 4 %. Les raisons de cette hausse sont multiples.

Tout d’abord, de nombreux Français ont eu recours à divers soins pendant le premier trimestre de l’année 2021. Avec la crise sanitaire, les citoyens avaient repoussé leurs soins prévus en 2020 et ont tout rattrapé au début de l’année suivante. Ce phénomène a induit une augmentation des consultations de 45 %. Les mutuelles ont dû donc rembourser plus de soins durant cette période.

Lire:  Marketing en ligne pour l'industrie du meuble

Ensuite, le déploiement de l’offre 100 % santé a eu un impact sur les comptes des mutuelles santé. Le 100 % santé est un dispositif permettant aux assurés de disposer d’un reste à charge moins élevé. De plus, la taxe Covid, votée en 2020, a engendré des coûts conséquents pour les mutuelles santé.

Veillez à renégocier les garanties de vos véhicules et de vos locaux

L’augmentation des assurances en 2022 aura un impact considérable sur vos charges. Elles seront donc plus élevées, ce qui peut réduire considérablement votre marge bénéficiaire. Pensez donc à négocier les contrats qui n’ont pas été vraiment touchés par la hausse des assurances.

Vous pouvez négocier ces garanties à la baisse pour que la hausse des autres primes d’assurance ne se fasse pas vraiment ressentir sur vos revenus. Si la négociation avec votre assureur actuel n’a pas une issue favorable, faites un comparatif des offres disponibles sur le marché afin d’identifier celle qui vous permettra de faire des économies.

Si vous constatez une augmentation injustifiée de vos assurances, notez que vous avez la possibilité de les contester. Vous pouvez donc prendre contact avec votre société d’assurance pour demander que votre prime d’assurance soit revue à la baisse. C’est l’option la plus recommandée, surtout si vous avez souscrit plusieurs contrats chez le même assureur.

A lire également

Laisser un commentaire