Idées pour améliorer l’engagement de ses publications

Vous produisez du contenu élaboré pour les médias sociaux, mais vous peinez à susciter un engagement sur vos réseaux sociaux ? Même un contenu bien pensé ne fonctionne pas toujours s’il ne suscite pas l’intérêt des utilisateurs. Pour obtenir les résultats que vous souhaitez, vous pouvez accroître l’engagement de votre public cible grâce à un contenu interactif.
Qu’il s’agisse de likes, de commentaires, de partages ou d’enregistrements, ces mesures sont de plus en plus importantes pour l’algorithme des canaux de médias sociaux et donc aussi pour votre visibilité. Dans ce billet, je vais vous montrer des idées de mise en œuvre simples pour offrir à votre groupe cible davantage de possibilités d’interaction.

Qu’est-ce qu’un contenu suscitant un engagement ?


Le contenu engageant ou interactif implique davantage l’utilisateur dans le contenu. Le contenu devient ainsi une expérience et les utilisateurs n’oublient pas le contenu aussi rapidement. Plus vous offrez d’interaction, plus votre communauté s’amusera et passera plus de temps sur votre chaîne.
Par exemple, les sondages, les quiz, les énigmes, les concours ou les questions-réponses conviennent au contenu interactif. Le plus important est que la communauté puisse réagir au contenu d’une manière ou d’une autre.

Le succès de l’interaction peut être mesuré par les chiffres clés suivants :

Aime : Combien de fois a-t-il été aimé ?
Commentaires : Combien d’utilisateurs ont écrit sous le poste ?
Vues : Combien de fois le message a-t-il été consulté ?
Partager : Le contenu a-t-il été partagé (retweeté etc…)
Clics : Combien de fois le contenu a-t-il été consulté ?


Si vous souhaitez que votre groupe cible participe de manière interactive, allez-y et engagez-vous dans votre communauté. Partagez des likes, commentez d’autres messages et attirez l’attention sur vous. La meilleure façon de le faire est avant de poster vous-même un message. De cette façon, vous serez vu plus rapidement et la communauté verra que vous répondez également aux interactions.
Vous pouvez apprendre beaucoup de choses sur votre communauté tout en gardant le contact. Cela leur montrera également que leur opinion est importante et qu’elle les intéresse.

Seuls ceux qui connaissent leur groupe cible (communauté) augmenteront l’engagement.


Pour accroître l’engagement sur les médias sociaux, vous devez réfléchir à votre contenu. Avant de vous lancer dans la création aléatoire d’énigmes qui n’intéressent personne, sachez clairement à qui vous voulez vous adresser. Déterminez qui est votre public cible et quels sont ses intérêts. En fonction du canal et du groupe cible, vous devez proposer un contenu différent et plus adapté. Par exemple, vous pouvez vouloir engager votre public différemment sur LinkedIn et sur Instagram. Sur LinkedIn, les enquêtes spécifiques à un produit peuvent mieux fonctionner, tandis que sur Instagram, votre communauté est plus orientée vers l’action et vous pouvez générer plus d’interaction avec des tirages au sort.

Lors de la création de votre contenu, vous pouvez vous laisser guider par les souhaits suivants de votre groupe cible. Parce que chaque groupe cible veut :

  • Être remarqué et apprécié
  • Réseautage avec des personnes partageant les mêmes idées
  • Être récompensé
Lire:  8 types de blogs professionnels à adapter à votre stratégie et à votre public cible


Par exemple, vous pouvez impliquer votre communauté dans le processus de développement et lui demander quels sont les sujets qui l’intéressent le plus. Quel produit doit être introduit ensuite ? Quelles sont les caractéristiques à prendre en compte ? Des tirages au sort, des visites dans les coulisses ou des annonces passionnantes avant que les autres ne les découvrent peuvent également favoriser l’interaction.

Poser des questions pour augmenter l’engagement


Si vous souhaitez connaître l’opinion de votre communauté, demandez-lui. Les entreprises utilisent souvent des textes informatifs. Bien sûr, ils veulent attirer l’attention sur leur dernier produit, rendre compte du dernier atelier ou donner des conseils. Mais cela ne favorise guère l’interaction.
Par conséquent, incluez des questions dans votre texte. Cela permet de s’adresser directement au lecteur et de le faire se sentir concerné par le sujet. Utilisez également des « call-to-actions » pour encourager votre communauté : « Inscrivez-vous maintenant », « Inscrivez-vous ici », « Essayez-le gratuitement ».
Les émojis peuvent également contribuer à rendre le message plus personnel et plus passionnant.
C’est le seul moyen de faire en sorte que votre message sorte du lot et reste plus rapidement dans l’esprit des gens.

Soignez votre mage de marque


L’image de marque ne fait pas que transformer un contenu attrayant en un plaisir pour l’utilisateur, elle crée également une base pour que l’utilisateur se souvienne de l’entreprise. Qu’il s’agisse du texte ou de la présentation visuelle, l’entreprise doit être reconnaissable.

Les hashtags sont souvent des marques. En effet, une référence à l’entreprise est immédiatement établie et les messages peuvent également être rassemblés sous le hashtag spécifique.

Le marketing des médias sociaux offre de nouvelles possibilités pour développer des marques fortes et établir des relations avec votre groupe cible.
Grâce à une stratégie de marque professionnelle, vous pouvez :

  • Promouvoir l’unicité
  • Se différencier des concurrents
  • Clarifiez votre message d’entreprise
  • Accroître la sensibilisation
  • Lier les clients
  • Renforcer l’affiliation de l’entreprise
  • Soutenir les activités liées aux médias sociaux

Formats


Différents formats permettent d’accroître l’engagement sur vos canaux de médias sociaux. Vous pouvez réaliser l’interactivité avec les mesures suivantes :

  • Posez des questions
  • Demandez des commentaires
  • Offrir l’inspiration
  • Faire des offres
  • Fournir des avantages

Histoires


Les histoires offrent un moyen divertissant de présenter le contenu d’une manière nouvelle. Grâce au divertissement, le groupe cible est amené à réfléchir en profondeur sur le sujet. La gamification peut également être utilisée pour connaître les centres d’intérêt de la communauté.

Une histoire interactive populaire, par exemple, est l’enquête : êtes-vous de type A ou B ? Soit, soit ?

Ici, plusieurs choix sont proposés sur deux colonnes, parmi lesquels l’utilisateur peut entourer ses caractéristiques ou ses favoris et les publier dans son histoire. Les internautes peuvent également s’impliquer et participer à ce jeu en remplissant des textes à trous ou en jouant au bingo.

Instagram propose un certain nombre d’autocollants pour faire participer la communauté. Si l’utilisateur regarde vos Stories, il est également probable qu’il aille sur votre flux et interagisse avec le contenu.

Les jeux de devinettes, en particulier, entraînent une forte interaction. Ces trois autocollants peuvent être utilisés pour divertir la communauté :

Lire:  Médias sociaux : 65 chiffres-clefs que les professionnels retiendront de l’année 2013

Questions : la communauté est invitée à répondre à une question à laquelle elle peut librement répondre.
Engagement des médias sociaux : Question
Sticker de question Instagram

Sondages : L’utilisateur peut également choisir entre deux options.
Engagement des médias sociaux : Enquête
Sticker de sondage Instagram

Quiz : Des choix multiples sont proposés. Les enquêtes peuvent également être créées dans le flux de LinkedIn ou de Twitter.
Engagement Médias sociaux : Quiz
Autocollant de quiz Instagram

Taux d’engagement des Vidéos


Les vidéos ont un taux d’engagement plus élevé que les autres formats. Le temps d’attente est particulièrement long si vous prêtez attention à quelques points. Tout d’abord, une vidéo doit susciter l’enthousiasme dès les premières secondes. Si elle commence lentement ou si le sujet n’est pas immédiatement reconnaissable, la curiosité de l’utilisateur ne sera pas éveillée et il continuera à défiler. Par conséquent, vous ne devez pas retarder le suspense jusqu’à la fin, mais commencer directement avec un bang. C’est le seul moyen d’attirer l’attention sur l’ensemble de la vidéo.
Vous trouverez ici des conseils pour une production de contenu réussie.

Images et postes à balayer
Les images et les messages glissés sont un moyen facile de raconter des histoires. La narration conduit à une dynamique, qui augmente en même temps l’excitation de l’utilisateur pour le contenu. Avec les photos de recherche, par exemple, l’utilisateur peut partir à la découverte et participer lui-même. En dessous, il peut commenter sa solution ou l’envoyer à ses amis. L’information est ainsi absorbée de manière ludique.

Voici comment fonctionne la viralité d’un post

Un post et le monde entier connaît votre entreprise. Malheureusement, ce n’est pas si simple. Mais sur certains canaux, la diffusion rapide du contenu n’est pas si difficile. En particulier avec des plateformes comme TikTok, vous pouvez rapidement atteindre une grande portée. Par exemple, vous pouvez utiliser votre audience sur un canal de médias sociaux pour créer des liens avec d’autres. TikTok en est le meilleur exemple à l’heure actuelle. Il est plus facile d’avoir un post sur TikTok qui obtient des milliers de vues et de likes que sur Instagram.
Le contenu viral se compose de sept facteurs :

  • Émotion
  • Timing
  • Authenticité
  • Compréhensibilité
  • Prise de risque
  • Planification
  • Choix du réseau social adéquat


Soyons réalistes : si vous souhaitez obtenir plus d’engagement sur vos canaux de médias sociaux, votre contenu doit être innovant pour se démarquer positivement de la foule des offres concurrentes. Le contenu interactif est un excellent moyen d’y parvenir. Grâce à l’image de marque, vous pouvez lier les utilisateurs à votre entreprise sur le long terme. En outre, les messages sont plus souvent partagés avec des amis ou des connaissances, qui sont de nouveaux adeptes potentiels du site. Le facteur de partage, le taux de conversion et le temps de visite augmentent en conséquence.

À lire également :

Laisser un commentaire