Dopez le taux de retweet de votre site ou blog grâce à Click to Tweet ! [Astuce #Twitter]

Si vous souhaitez que vos contenus soient davantage partagés par les internautes sur Twitter,  il y a un outil gratuit auquel vous devriez vous intéresser : Click to Tweet.

1) A quoi sert Click to Tweet ?

Imaginons que vous soyez en train de rédiger un article pour votre blog.

Imaginons que dans cet article, il y ait une phrase choc ou une statistique intéressante dont vous pensez qu’elle peut intéresser de nombreux utilisateurs de Twitter.

Par exemple : « En France, le nombre de tweets a augmenté de 350% en 1 an« 

Mais comme cette phrase choc ou statistique n’est pas le titre de votre article de blog, vous pensez  qu’elle a peu de chances de voyager sur Twitter… donc d’attirer vers vous de nouveaux lecteurs. Vous avez raison : nous sommes tous des internautes fainéants, donc nous préférons qu’on nous mâche le travail !

Et bien, Click to Tweet va vous permettre de créer (et d’intégrer dans votre site ou blog) un lien cliquable ou un bouton qui affichera automatiquement un message (de votre choix) prêt à diffuser par les internautes sur Twitter.

En d’autres termes : vous facilitez la vie de vos lecteurs en créant, grâce à Click to Tweet, un lien ou un bouton « prêt à tweeter » pour votre message.

Voilà par exemple ce que ça donne pour la phrase que je vous proposais tout à l’heure : 

Lire:  7 exemples concrets d’entreprises qui ont augmenté leur chiffre d’affaires via les réseaux sociaux

(cliquez sur ce bouton pour voir s’afficher le fameux message prêt-à-tweeter)

Voilà, maintenant vos lecteurs n’ont plus qu’à cliquer sur « tweet » pour publier votre message sur leur compte Twitter.

Pratique, non ?

2) Les fonctionnalités de base sont gratuites… le reste est payant

Avec la version gratuite de Click to Tweets, vous pouvez créer un nombre illimité de liens cliquables.

En revanche, la création de boutons (voir ci-dessous, point 3 de cet article) est limitée à 5.

Après quoi, il vous faudra passer en version payante (ou bien effacer vos précédents boutons prêt à tweeter).

De la même manière, sachez que les statistiques sur vos liens/boutons et la carte des clics sont réservées à la version payante :

Crédit : clicktotweet

3) Comment utiliser Click to Tweet ?

C’est très simple et c’est gratuit : il vous suffit d’avoir un compte Twitter pour pouvoir utiliser Click to Tweet.

Crédit illustration : clicktotweet

Commencez par vous connecter sur la page d’accueil de Click to Tweet et par vous authentifier avec votre compte Twitter.

a) Créer un LIEN cliquable « prêt à tweeter »

Ecrivez (dans le cadre qui s’affiche alors sur votre écran) le message que vous souhaitez transformer en lien « prêt à tweeter »:

Crédit : clicktotweet

Puis cliquez sur « Generate basic link » (bouton vert en bas à droite).

Puis copiez le lien qui s’affiche sur votre écran :

Crédit : clicktotweet

Et collez-le (comme n’importe quel autre lien cliquable) sur le texte que vous souhaitez rendre prêt à tweeter dans l’article de votre blog, comme par exemple ci-dessous :

Savez-vous que Click to Tweet vous permet de créer un lien « prêt à tweeter » ?

Lire:  40% des professionnels du marketing pensent que les articles de blogs sont les plus efficaces [Etude 2013]

b) Créer un BOUTON prêt à tweeter

Voilà, vous pouvez vous contenter du lien cliquable, ce qui est déjà bien.

Mais personnellement, je vous conseiller d’aller un peu plus loin en créant une image associée à votre bouton « prêt à tweeter ».

Comme par exemple ci-dessous :

► En France, le nombre de tweets a augmenté de 350% en 1 an 

Attention, comme je l’indiquais ci-dessus dans le point 2 de cet article, le nombre de boutons est limité à 5 dans la version gratuite (au-delà, il faut passer en version payante).

Pour arriver à ce résultat, les 1ères étapes indiquées ci-dessus sont exactement les mêmes, jusqu’à ce que vous ayez fini d’écrire votre message.

A ce moment-là, il faut choisir d’associer une image à votre message, parmi celles qui vous sont proposées à droite :

Crédit : clicktotweet

Et vous devrez alors copier-coller dans votre article de blog le code « embed » proposé à gauche de l’image.

Tout simplement !

À lire également :

Laisser un commentaire